Pages

La Régie du logement au bout du fil


Les déménagements du 1er juillet


Le 1er juillet approche à grand pas. De nombreux Québécois déménageront. Encore cette année, La régie demeure au bout du fil malgré la journée fériée afin de répondre aux demandes d'information des locataires et des propriétaires.

Des préposés seront en poste le 1er juillet de 8h30 à midi et de 13h à 16h30. Cependant, le personnel en poste sera réduit et aucun service ne sera dispensé aux comptoirs des bureaux de la Régie du logement. La population peut composer le 1-800-683-2245.

Bref rappel des droit d’un nouveau locataire

Un nouveau locataire peut occuper les lieux le premier jour du bail. L'ancien locataire ne dispose d'aucun "jour de grâce" pour libérer le logement. Toutefois, la Régie du logement incite à faire preuve de courtoisie et de civisme en exerçant ses droits de façon raisonnable.

Le locataire sortant doit également permettre au nouvel arrivant de déposer ses effets dans le logement sans délai, en libérant certaines pièces durant les quelques heures où les biens des uns et des autres se croisent. Il est conseillé au propriétaire qui doit livrer le logement à la date convenue, d'établir, avec l'ancien et le nouveau locataire, les modalités du déménagement.

Le propriétaire doit, par ailleurs, s'assurer que le logement est en bon état. Il peut lui être utile de bien vérifier l'état des lieux après le départ des anciens locataires.

Plus d’informations au http://www.rdl.gouv.qc.ca/ Source régie du logement

Photobucket

1 commentaire:

Mama Zen a dit…

Pour ma part, nous avons pu avoir le logement 4 jours avant le premier juillet. Mes anciens locataires ayant acheté une maison, ce délai nous a permis de procéder aux réparations avant que le nouveau locataire n'emménage. Ainsi, personne n'est dérangé par les réparations. Par contre, ce n'est pas tout le temps ainsi que cela se passe, et tous doivent s'entendre pour que les propriétaires puissent effectuer les réparations et les entretiens nécessaires. Sinon, le logement finira par se dégrader.