Pages

Attention! Augmentations de loyer abusives à Montréal

Je doit dire que j`ai été un peu choqué lorsque j`ai lu cet article aujourd`hui sur LCN, "Montréal, des loyers au plus offrant" . Choqué oui, mais surpris, non. Mais ça semble être la première fois qu`un grand média ose n`en parler publiquement. Personnellement, je crois devoir prendre les devants et mettre en garde les jeunes et moins jeunes locataires qui, dans bien des cas, n`ont pas beaucoup d`expérience et risque de devenir des proies faciles pour certains locateurs sans scrupules qui ne cherchent qu`un unjuste enrichissement sur le dos de ceux qui sont moins nantis qu`eux. Car entre vous et moi, si l`on attends après la Régie du Logement pour faire ces mises en garde, l`on risque d`attendre longtemps!

J`ai géré pendant plusieurs années des immeubles pour une dame qui était plutôt "vieux jeu" et qui était très straight dans ses affaires. Pendant 6-7 sept ans où j`ai été là, il ne s`est jamais perdu un seul mois de loyer. Les locataires étaient corrects parce que l`administration était honnête, et il y avait une maintenance 7 jours par semaine. C`est pour ça que ca me lève le coeur des histoires comme celle d`aujourd`hui, et comme celle d`il y a quelques mois à Montrèal.

Premièrement, la pratique d`offrir des logements au plus offrant est complètement illégale et peut faire l`objet d`une poursuite judiciare au tribunal de la Régie du Logement. En effet, un locataire qui accepte un bail à 1000$ par mois et qui se rend compte par la suite que le loyer payé par l`ancien était de 500$ peut parfaitement poursuire le propriétaire pour se faire rembourser la différence. Je ne peut que conseiller à chaque locataire d`obtenir le maximum d`infos sur le prix du loyer précedent le début de leur bail (souvent, il ne s`agit que de le demander à l`ancien locataire et peut-être même avoir une copie de leur bail). Ne vous laissez jamais manipuler à accepter des clauses illégales et abusives sous prétexte que les "loyers sont rares".
Je vous conseille également de garder un dossier et y annexer toutes vos informations lorsque vous êtes en période de recherche de logement...si vous visitez un logement qui est annoncé à 600$ par mois que le propriétaire vous demande un montant plus élevé par la suite, vous aurez des preuves de la supercherie.
Vous pouvez même enregistrer vos conversations téléphoniques de recherche de logements pour avoir des preuves de vos échanges verbaux.

Il est important d`être vigilant lorsque l`on est en recherche de logement, car la crise des dernières années a crée une situation d`abus que certaines associations de locataires qualifient de "redistribution de la richesse vers le haut". Bien que la majorité des propriétaires sont des gens honnêtes, il y a malheureusement un pourcentage de bandits qui n`hésitent pas à voler plus pauvres qu`eux donc faites attention!.

Photobucket

3 commentaires:

Val a dit…

Avec Juillet qui approche, ton article tombe à point... J'ai de la misère à imaginer que des gens soient assez malhonnêtes pour profiter de la situation, mais je sais que c'est vrai... L'homme est un loup pour l'homme.

--
Val.

Mama Zen a dit…

Excellent billet :-) Ton article tombe à point comme dit Val. D'un autre côté, j'ai l'impression que le taux d'inoccupation est à la hausse. Sans toutefois faire pencher la balance du côté des locataires, je crois que cela peut changer quand même la donne un peu.

Étant moi-même propriétaire, je peux dire que je ne souscris pas à ce type de pratique, mais aussi que les locataires potentiels qui téléphonent et semblent désorganisés dans leur recherche de logement ne font pas bonne impression... on doute dans ce temps-là de leur organisation financière... donc s'il paieront leur loyer à la date dûe. Si vous êtes un locataire irréprochable qui ne brise pas la propriété et paie ses comptes à temps, démontrez votre sérieux en étant bien organisés dans votre recherche de logement.

C'est comme passer une entrevue pour un emploi ;-). Si le propriétaire a 3 locataires potentiels et que vous êtes dans le lot mais ne démontrez pas de sérieux dans vos démarches, il y a fort à parier qu'il ne vous louera pas le logement.

Anonyme a dit…

desoler mais attention ses infos ne sont pas tout a fait vrai il y a plusieurs nuance a faire dans ton article.... le locataire na que 10 jours pour revenir contre son proprio rensiegnez vous au tribunal de la regie svp.... en passant le regie du logement est un tribunal administratif et son role nest pas de manifester ... ca c le role des associations des locataires et proprietaires ;) est-ce que quelquun dirait que la tribunal du quebec na pas ete devant les journaux demander au citoyens tel ou tel chose c,est la meme chose pour la regie...