Pages

La simplicité volontaire...2ième partie.

Voilà déjà quelques temps que notre famille a opté pour la simplicité vonlontaire. Bien qu`il existe plusieurs "styles" de simplicités volontaires et ce pour différentes raisons, la simplicité volontaire est un mode de vie pour ceux qui y souscrivent.

Pour nous, c`est que nous essayont autant que possible de tout acheter usagé . Où plutôt, de "seconde main" puisqu`il nous arrive fréquemment d`acheter des produits neufs de particuliers qui les ont acheté et ont changé d`idée après, sans les avoir utilisés.

Chaque fois qu`il nous faut quelque chose, j`évalue toujours en premier ma possibilité de l`acheter usagé. Bien sûr, il y a effectivement des produits que nous devons acheter neufs, comme des sous-vêtements et des produits périssables...nous ne sommes pas devenus fous quand même!

Je réalise vraiment à quel point la valeur de différents articles chute du moment qu`il a été acheté par quelqu`un...par exemple un divan, acheté il y a 4 mois pour près de 2000$ dans un magasin de meubles se vendra 200$ usagé et en très bon état. Un jeu vidéo de seconde main se vendra moitié prix un mois après son achat... et que dire du linge, il n`est pas dûre de se trouver de très beaux morceaux tout-à-faits comme neufs pour une fraction de son prix en magasin. Pensez a une automobile par exemble, sa valeur chutera de plusiers milliers de dollars après seulement 6 mois d`usure!

Mes endroits préférés pour magasiner sont certainement les petites annonces sur internet telles que Kijiji.ca mais je visite aussi les marchés aux puces de ma région très fréquemment. Il y a également d`autres sources. Les prêteurs sur gages sont spécialisés dans les articles de valeurs de seconde main. C`est là que je vais pour acheter des bijoux. Ils vendent les bijoux au poids de l`or, et le prix équivaut à une fraction de celui d`une bijouterie. Ils ont également des jeux vidéos, et de l`équipement électronique à des prix moindres que ceux du neuf. La plupart de ces commerces offrent également une garantie, ce qui peut être très pratique lorsque l`on achète de l`usagé.

Il ne faut pas oublier non plus les friperies telles que le village des valeurs, l`armée du salut, les friperies communautaires de votre quartier et les petites friperies spécialisés. Par exemple, la friperie spécialisée aura peut-être des prix plus élevés mais la marchandise sera de bien meilleure qualité et le service, personnalisé...à l`inverse, une friperie communautaire ou l`armée du salut vous demandera plus de temps pour trier le beau de la cochonnerie mais les prix sont ridiculement dérisoires la plupart du temps.

Il y a également les bazars de paroisses (organisés chaque année par la paroisse, généralement dans un sous-sol d`église), les encans de municipalités (matériel saisi par le service de police), les ventes en justice de huissiers (généralement annoncés dans le journal dans la section "avis divers"), les petites annonces dans les journaux papier, EBAY et bien sûr, finalement le bouche-à-oreille!

1 commentaire:

Sophie a dit…

Hier j'ai trouvé une jupe Simon Chang à l'Armée Du Salut. 6$, pour un vêtement qui en vaut au moins 100.